Accueil / Formation / Manuels / Histopathologie du col utérin - atlas numérique / Classification TNM/FIGO
Histopathologie du col utérin - atlas numérique

Classification TNM/FIGO

Autre langue: English / Français / Portugues / 中文

T — Tumeur primitive 1,2
TNM FIGO
Catégories Stades
TX Tumeur primitive ne pouvant pas être évaluée
T0 Pas de signe de tumeur primitive
Tis 0 Carcinome in situ (carcinome pré-invasif)
T1 I Carcinome cervical limité au col de l’utérus (Ne pas tenir compte des cas s’étendant au corps utérin)
T1a IA Carcinome invasif diagnostiqué seulement par histologie. Toutes les lésions macroscopiquement visibles — même avec invasions superficielles — sont à classer T1b/Stade IB
T1a1 IA1 Invasion du tissu conjonctif de moins de 3.0 mm de profondeur et de 7.0 mm ou moins en diffusion horizontale
T1a2 IA2 Invasion du tissu conjonctif comprise entre 3.0 mm et 5.0 mm avec une diffusion horizontale de 7.0 mm au maximum

Note: La profondeur d’invasion ne doit pas être supérieure à 5 mm à partir de la base de l’épithélium de surface ou glandulaire ou il prend son origine. La profondeur d’invasion est définie par la distance entre la jonction épithélio-conjonctive la plus proche et le point le plus profond de l’invasion. La présence d’emboles vasculaires, veineux ou lymphatique, n’affecte pas la classification.

T1b IB Lésion cliniquement visible limitée au col ou à des lésions microscopiques supérieures à T1a2/IA2
T1b1 IB1 Lésion cliniquement visible de 4.0 cm ou moins dans sa plus grande dimension
T1b2 IB2 Lésion cliniquement visible supérieure à 4 cm dans sa plus grande dimension
T2 II Tumeur s’étendant au-delà du col mais sans atteindre les parois pelviennes ou le tiers inférieur du vagin
T2a IIA Sans infiltration du paramètre
T2b IIB Avec infiltration du paramètre
T3 III Tumeur s’étendant à la paroi pelvienne, infiltrant le tiers inférieur du vagin, ou provoquant une hydronéphrose ou un rein muet
T3a IIIA Tumeur intéressant le tiers inférieur du vagin, sans extension à la paroi pelvienne
T3b IIIB Tumeur s’étendant à la paroi pelvienne ou présence d’hydronéphrose ou d’un rein muet
T4 IVA Tumeur envahissant la muqueuse vésicale ou rectale ou s’étendant au-delà du petit bassin

Note: La présence d’un oedème bulleux n’est pas un motif suffisant pour classer une tumeur en T4.

M1 IVB Métastases à distance


N - Extension ganglionnaire régionale3
NX   On ne dispose pas des conditions minimales requises pour classer les ganglions lymphatiques régionaux et/ou juxta-régionaux
N0   Pas de signes d’envahissement des ganglions lymphatiques régionaux
N1   Signes d’envahissement des ganglions lymphatiques régionaux


M - Métastase à distance
MX   On ne dispose pas des conditions minimales requises pour apprécier la présence de métastases à distance
M0   Pas de signes de métastases à distance
M1   Présence de métastases à distance


Stadification
Stade 0 Tis N0 M0
Stade IA T1a N0 M0
Stade IA1 T1a1 N0 M0
Stade IA2 T1a2 N0 M0
Stade IB T1b N0 M0
Stade IB1 T1b1 N0 M0
Stade IB2 T1b2 N0 M0
Stade IIA T2a N0 M0
Stade IIB T2b N0 M0
Stade IIIA T3a N0 M0
Stade IIIB T1, T2, T3a N1 M0
T3b quelque soit N M0
Stade IVA T4 quelque soit N M0
Stade IVB quelque soit T quelque soit N M1


1 AJCC (2002). AJCC Cancer Staging Manual. Sixth ed. Springer Verlag: New York.
UICC (2002). TNM classification of malignant tumors. Sixth ed. John Wiley & Sons: New York.

2 Un support technique pour des questions spécifiques à propos de la classification TNM est disponible sur le site internet http://tnm.uicc.org.

3 Les adénopathies régionales correspondent aux ganglions du paramètre, aux ganglions hypogastriques (obturateurs), aux ganglions iliaques externes, aux ganglions iliaques primitifs et présacrés.
IARC, 150 Cours Albert Thomas, 69372 Lyon CEDEX 08, France - Tel: +33 (0)4 72 73 84 85 - Fax: +33 (0)4 72 73 85 75
© CIRC 2017 - Tous droits réservés.