Accueil / Formation / Manuels / Histopathologie du col utérin - atlas numérique / Carcinome verruqueux infiltrant
Histopathologie du col utérin - atlas numérique

Carcinome verruqueux infiltrant  Rechercher Carcinome verruqueux infiltrant

Autre langue: English / Français / Portugues / 中文

Image

Statistiques

Légende

Carcinome verruqueux (ex tumeur de Buschke-Lowenstein) : hystérectomie totale non conservatrice.
Carcinome verruqueux (ex tumeur de Buschke-Lowenstein) : structure générale.
Carcinome verruqueux (ex tumeur de Buschke-Lowenstein) : papilles et massifs de structure épidermoïde parfaitement différenciés.
Carcinome verruqueux (ex tumeur de Buschke-Lowenstein) : les papilles sont composées de cellules malpighiennes parfaitement différenciées avec présence de rares cellules néoplasiques envahissant le chorion inflammatoire.
Carcinome verruqueux (ex tumeur de Buschke-Lowenstein) : massifs épithéliaux à contours réguliers. Absence d'atypies cytonucléaires significatives. Quelques mitoses sont visibles au niveau des assises basales.
Carcinome verruqueux (ex tumeur de Buschke-Lowenstein) : les massifs cellulaires sont pratiquement dépourvus d'atypies cytonucléaires, quelques mitoses peuvent être observées au niveau des assises basales. Petite langue d'épithélium néoplasique se projetant dans le stroma (ellipse).
Carcinome verruqueux (ex tumeur de Buschke-Lowenstein) : massifs épidermoïdes avec kératinisation intense.
Carcinome verruqueux (ex tumeur de Buschke-Lowenstein) : massifs cellulaires parfaitement différenciés aux contours réguliers avec au sein de ces massifs de la dyskératose (flèche).
Carcinome verruqueux (ex tumeur de Buschke-Lowenstein) : détail de la dyskératose (flèche).
Carcinome verruqueux infiltrant : massifs de structure épidermoïde avec différenciation pratiquement normale avec rares et discrètes anomalies cellulaires.
Carcinome verruqueux infiltrant : massifs de structure épidermoïde avec différenciation pratiquement normale et discrètes anomalies cellulaires. Invasion du chorion par quelques cellules néoplasiques. (flèche)
Carcinome verruqueux infiltrant : massifs de structure épidermoïde avec différenciation pratiquement normale et discrètes anomalies cellulaires.
IARC, 150 Cours Albert Thomas, 69372 Lyon CEDEX 08, France - Tel: +33 (0)4 72 73 84 85 - Fax: +33 (0)4 72 73 85 75
© CIRC 2017 - Tous droits réservés.