Accueil / Formation / Manuels / Colposcopie et Traitement des Néoplasies Cervicales Intraépithéliales / Avant-propos
Colposcopie et Traitement des Néoplasies Cervicales Intraépithéliales : Manuel à l'usage des débutants, édité par J.W. Sellors et R. Sankaranarayanan

Avant-propos

Autre langue: English / Français / Español / Portugues / 中文

Il existe un risque élevé de cancer du col de l’utérus parmi les populations féminines de nombreux pays en développement, notamment en Afrique subsaharienne, en Asie du Sud et du Sud-Est, en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Ces pays manquent cruellement de programmes de détection et de programmes de dépistage efficaces. En effet, dans beaucoup d’entre eux, force est de constater l’insuffisance des équipements, des services sanitaires et des compétences requises pour la détection et le traitement à la fois des lésions cervicales précancéreuses et des cancers du col invasifs. C’est pourquoi, dans le cadre des initiatives de surveillance du cancer du col utérin à l’échelle mondiale, il est important de prévoir des investissements en termes d’infrastructure médicale et de formation des personnels de santé à la prévention de ce cancer.

La colposcopie est une méthode d’évaluation très utile pour l’étude et le diagnostic de la néoplasie cervicale intraépithéliale et du cancer invasif infraclinique. Elle permet d’amplifier la visualisation du site d’apparition des lésions cancéreuses cervivales. Elle permet aussi de prélever des biopsies de façon dirigée et de délimiter l’étendue des lésions du col chez les femmes dépistées positives, leur évitant ainsi le recours à la conisation. La colposcopie facilite également l’orientation des traitements des néoplasies cervicales intraépithéliales comme la cryothérapie et la résection à l’anse diathermique. Malheureusement, dans de nombreux pays en développement où l’on observe une forte incidence de cancer du col, la colposcopie est une méthode peu disponible et, par conséquent, peu pratiquée. Dans ces mêmes pays, on ne peut aussi que constater l’insuffisance des compétences et des équipements requis pour la cryothérapie et la résection à l’anse diathermique, les deux méthodes de traitement de la néoplasie cervicale intraépithéliale dont traite cet ouvrage, car elles sont les mieux adaptées aux milieux disposant de ressources limitées.

Ce manuel d’initiation vise à simplifier l’apprentissage de la colposcopie et des méthodes de traitement des néoplasies cervicales intraépithéliales par cryothérapie ou résection à l’anse diathermique. Il devrait ainsi contribuer à la diffusion des connaissances dans les pays aux faibles ressources. La première version de cet ouvrage a été rédigée grâce au financement d’une bourse ICRETT offerte par l’Union Internationale Contre le Cancer (UICC). Par la suite, cette version a servi de support pédagogique lors des nombreux stages organisés dans les pays en développement pour former le personnel de santé aux techniques de colposcopie et de traitement des néoplasies cervicales intraépithéliales. Ces stages ont été organisés dans le cadre de projets spécifiques de recherche et de démonstration en matière de détection précoce et de prévention des cancers du col. Les réactions des participants aux cours, ainsi que celles des utilisateurs et des correcteurs des précédentes versions de ce document, ont permis d’en améliorer le contenu.

Nous espérons qu’il sera largement fait usage de cet ouvrage non seulement en tant que support d’enseignement lors des cours accélérés destinés au personnel de santé, mais aussi en tant que matériel pédagogique et d’apprentissage pour les étudiants en médecine, les élèves infirmiers, et les médecins. Ce document se veut également un manuel de terrain dans le cadre des programmes de dépistage, et un outil d’auto-apprentissage. La disponibilité de supports d’apprentissage simplifiés de la colposcopie et du traitement de la néoplasie cervicale, ainsi que la disponibilité de moyens de formation à ces techniques et de personnel entraîné à la prévention du cancer du col, devrait permettre de surmonter certaines des difficultés techniques et préparer le terrain pour la mise en place de tels services dans les pays en développement. Nous espérons que cet ouvrage apportera aux dispensateurs de soins le savoir nécessaire au dépistage et au traitement des la néoplasie cervicale intraépithéliale, et contribuera ainsi à la prévention du cancer du col invasif chez de nombreuses femmes dans le monde.

Dr P. Kleihues                                                             Dr C. Elias
Directeur, CIRC                                                          President, PATH

IARC, 150 Cours Albert Thomas, 69372 Lyon CEDEX 08, France - Tel: +33 (0)4 72 73 84 85 - Fax: +33 (0)4 72 73 85 75
© CIRC 2017 - Tous droits réservés.