Accueil / Formation / Manuels / Cytopathologie du col utérin - atlas numérique / Adénocarcinome invasif
Cytopathologie du col utérin - atlas numérique

Adénocarcinome invasif  Rechercher Adénocarcinome invasif

Autre langue: English / Français / Portugues / 中文


Image

Statistiques

Légende

Adénocarcinome infiltrant : frottis exocervical inflammatoire comportant une forte composante de cellules cylindriques glandulaires atypiques, sous forme d'agrégats irréguliers et de cellules atypiques isolées intactes. (obj. 10x)
Adénocarcinome infiltrant : moyen grossissement d'une plage comportant une forte composante de cellules cylindriques glandulaires atypiques, sous forme d'agrégats irréguliers et de cellules atypiques intactes isolées (forte désorganisation et dispersion cellulaire). (obj. 20x)
Adénocarcinome infiltrant histologiquement prouvé : groupement tridimensionnel de cellules cylindriques glandulaires atypiques, dont les bords sont effilochés. Cet aspect évoque un adénocarcinome in situ. (obj. 20x)
Adénocarcinome infiltrant histologiquement prouvé : groupement tridimensionnel de cellules cylindriques glandulaires atypiques, dont les bords sont effilochés, évoquant un adénocarcinome in situ. Rares cellules isolées intactes et noyaux nus isolés. (obj. 20x)
Adénocarcinome infiltrant histologiquement prouvé : groupement tridimensionnel de cellules cylindriques glandulaires atypiques, dont les bords ne sont pas effilochés : AGC sur ce seul groupement. (obj. 20x)
Adénocarcinome infiltrant histologiquement prouvé : groupement tridimensionnel de cellules cylindriques glandulaires atypiques, dont les bords sont effilochés. Ce groupe de cellules évoque plutôt un adénocarcinome in situ. (obj. 20x)
Adénocarcinome infiltrant histologiquement prouvé : groupes de cellules cylindriques atypiques, dont les bords sont effilochés ou qui prennent des dispositions palissadiques, évoquant un adénocarcinome in situ. (obj. 40x)
Adénocarcinome infiltrant : plage comportant des cellules cylindriques glandulaires malignes plus ou moins cohésives. (obj. 40x)
Adénocarcinome infiltrant histologiquement prouvé : groupes de cellules cylindriques malignes, prennant des dispositions palissadiques, évoquant un adénocarcinome in situ. (obj. 40x)
Adénocarcinome infiltrant histologiquement prouvé : plage comportant des cellules cylindriques glandulaires malignes plus ou moins cohésives et un amas de cellules glandulaires moins atypiques. (obj. 40x)
Adénocarcinoma infiltrant : plage comportant des cellules cylindriques glandulaires malignes plus ou moins cohésives. (obj. 40x)
Adénocarcinome infiltrant : plage de mucus avec des noyaux nus de cellules endocervicales normales et des agrégats de cellules glandulaires malignes. (obj. 10x)
Adénocarcinome infiltrant : plage de mucus avec des noyaux nus de cellules endocervicales normales et un agrégat de cellules glandulaires atypiques. (obj. 20x)
Adénocarcinome très différencié de l'endocol histologiquement prouvé : placard cellulaire peu cohésif, à contours déchiquetés, formé de cellules cylindriques glandulaires atypiques : AGC sur cette image. (obj. 40x)
Adénocarcinome très différencié de l'endocol histologiquement prouvé : groupement cellulaire à contours déchiquetés, formé de cellules cylindriques glandulaires atypiques, à noyaux ovales et hyperchromatiques évoquant un AGC en faveur d'une néoplasie ou adénocarcinome in-situ. (obj. 40x)
Frottis exocervical inflammatoire et hémorragique comportant une forte composante de cellules cylindriques glandulaires atypiques, sous forme d'agrégats irréguliers et de cellules atypiques isolées intactes. Adénocarcinome endocervical histologiquement prouvé. (obj. 10x)
Frottis exocervical inflammatoire et hémorragique comportant une forte composante de cellules cylindriques glandulaires atypiques, sous forme d'agrégats irréguliers et de cellules atypiques isolées intactes. Adénocarcinome endocervical histologiquement prouvé. (obj. 40x)
Frottis exocervical inflammatoire et hémorragique comportant une forte composante de cellules cylindriques glandulaires atypiques, sous forme d'agrégats irréguliers et de cellules atypiques isolées intactes. Adénocarcinome endocervical histologiquement prouvé. (obj. 40x)
Frottis exocervical inflammatoire et hémorragique comportant une forte composante de cellules cylindriques glandulaires atypiques, sous forme d'agrégats irréguliers et de cellules atypiques isolées intactes. Adénocarcinome endocervical histologiquement prouvé. (obj. 40x)
IARC, 150 Cours Albert Thomas, 69372 Lyon CEDEX 08, France - Tel: +33 (0)4 72 73 84 85 - Fax: +33 (0)4 72 73 85 75
© CIRC 2017 - Tous droits réservés.