Accueil / Formation / Manuels / Cytopathologie du col utérin - atlas numérique / ASC-H
Cytopathologie du col utérin - atlas numérique

ASC-H  Rechercher ASC-H

Autre langue: English / Français / Portugues / 中文


Image

Statistiques

Légende

Mucus jonctionnel avec nombreux noyaux nus en agrégats évoquant une hyperplasie des cellules de réserve (HCR), à noyaux de tailles inégales : ASC-H. (obj. 20x)
Mucus jonctionnel avec nombreux noyaux nus en agrégats évoquant une hyperplasie des cellules de réserve (HCR), à noyaux de tailles inégales : ASC-H. (obj. 20x)
Zone de jonction avec nombreux noyaux nus, isolés et en agrégats évoquant une hyperplasie des cellules de réserve (HCR), à noyaux de tailles inégales : ASC-H. (A : obj. 20x, B : obj. 40x)
Mucus jonctionnel avec quelques noyaux nus isolés évoquant une hyperplasie des cellules de réserve (HCR), à noyaux de tailles inégales : ASC-H. (obj. 20x)
Mucus jonctionnel avec quelques noyaux nus isolés,hypo ou hyperchromatique, évoquant une hyperplasie des cellules de réserve (HCR), à noyaux de tailles inégales : ASC-H. (obj. 20x)
Groupement de cellules immatures atypiques, tantôt à noyaux nucléolés (métaplasie immature atypique (flèche) ou réparation atypique?), tantôt plus cylindriques (pointillés). Atypies sur cellules malpighiennes (ASC-H) ou sur cellules glandulaires (AGC). (obj. 10x)
Petit groupe de cellules immatures atypiques, à noyaux volumineux au nucléole bien visible : ASC-H. (A : obj. 20x, B : obj. 40x)
Cellules malpighiennes intermédiaires et profondes (ou histiocytes?) à noyau de taille augmentée, régulier de contour et de chromatine de texture subnormale : ASC-H. (obj. 20x)
ASC-H. La nature histiocytaire de certaines cellules peut être discutée. (obj. 40x)
Petit groupement peu cohésif de cellules atypiques (métaplasie immature) avec augmentation de taille des noyaux, hyperchromatisme et anisocaryose. ASC-H. (obj. 20x)
Frottis au niveau de la jonction : mucus hémorragique avec cellules d'aspect histiocytaire. Discussion posssible avec des cellules malpighiennes basales atypiques (ASC-H). (obj. 10x)
Petit groupement peu cohésif de cellules atypiques (métaplasie immature) avec augmentation de taille des noyaux, hyperchromatisme et anisocaryose. ASC-H. (obj. 20x)
Frottis au niveau de la jonction : mucus hémorragique avec cellules d'aspect histiocytaire. Discussion posssible avec des cellules malpighiennes basales atypiques (ASC-H). (obj. 40x)
Comparer le petit groupe de cellules métaplasiques immatures atypiques, à noyaux volumineux, à droite, avec le placard de cellules cylindriques endocervicales normales à gauche : ASC-H. (obj. 20x)
Groupement de cellules immatures atypiques, à noyaux à chromatine mottée et densifiée (cercles). ASC-H. (obj. 20x)
Groupement de cellules immatures atypiques, à noyaux au nucléole bien visible (flèches) : ASC-H. (A : obj. 20x, B : obj. 40x)
Petit groupement cohésif de métaplasie immature paraissant moins atypique à fort grossissement (B) qu'à faible grossissement (A) : cette modification n'est pas typique d'un ASC-H. (obj.20x)
Groupement de cellules à noyaux au nucléole bien visible (réparation/métaplasie immature). Une cellule basale isolée atypique (flèche) : ASC-H. (obj. 20x)
Groupement de cellules à noyaux au nucléole bien visible (réparation/métaplasie immature). Une cellule basale isolée atypique (flèche) : ASC-H. (obj. 40x)
Groupement de cellules à noyaux au nucléole bien visible (réparation/métaplasie immature) : deux cellules basales isolées atypiques (flèches) : ASC-H (HSIL?). (obj. 40x)
Frottis inflammatoire comportant un placard de métaplasie immature dont les cellules montrent une certaine hypertrophie nucléaire et quelques irrégularités de membrane. A plus fort grossissement : ASC-H. (A :obj. 10x, B : obj. 20x)
Frottis discrètement inflammatoire comportant deux placards de métaplasie immature dont les cellules montrent une certaine hypertrophie nucléaire. A plus fort grossissement : ASC-H. (A : obj. 10x, B : obj. 20x)
Petit groupement cohésif de cellules métaplasiques atypiques avec augmentation de taille des noyaux, anisocaryose et hyperchromatisme. ASC-H. (A : obj. 20x, B : obj. 40x)
Cellules basales à noyau volumineux et irrégulier dont la chromatine est mottée et la membrane épaissie. Cellules plus altérées dont la nature histiocytaire peut être discutée et noyaux nus atypiques. ASC-H sur ce champ. Diagnostic final : HSIL. (A et B : obj. 40x)
Quelques cellules de métaplasie immature avec augmentation de taille des noyaux, sans hyperchromatisme : ASC-H discutable (A). ASC-H certain sur B (anisocaryose). (A et B : obj. 20x)
Cellules atypiques isolées, à noyaux volumineux au nucléole bien visible (flèches) : ASC-US plutôt que ASC-H. (obj. 20x)
Petit groupement cohésif de cellules métaplasiques avec légère augmentation de taille des noyaux, anisocaryose et irrégularités des contours nucléaires mais pas d'hyperchromatisme. ASC-US plutôt que ASC-H. (obj. 20x)
Frottis hémorragique : placard de métaplasie immature dont les cellules montrent une très discrète hypertrophie nucléaire. Pas de critère d'ASC-H. (obj. 20x)
Groupement cohésif de métaplasie immature avec augmentation de taille des noyaux et un anisocaryose très modérées. Pas de critère d'ASC-H. (obj. 20x)
ASC-H dans un contexte d'atrophie : une seule cellule parabasale à noyau volumineux, irrégulier de contour et hyperchromatique (flèche). (obj. 20x)
ASC-H dans un contexte d'atrophie : cellules parabasales à noyaux volumineux, parfois irréguliers de contours et de texture chromatinienne (flèche). A répéter après traitement oestrogénique et anti-inflammatoire local. (obj. 20x)
ASC-H dans un contexte d'atrophie : cellules malpighiennes profondes à noyaux volumineux, parfois irréguliers de contours et de texture chromatinienne (flèches). A répéter après traitement oestrogénique et anti-inflammatoire local. (obj. 20x)
ASC-H dans un contexte d'atrophie : cellules malpighiennes profondes à noyaux volumineux, parfois irréguliers de contours et de texture chromatinienne (flèche). A répéter après traitement oestrogénique et anti-inflammatoire local. (obj. 20x)
Contexte d'atrophie : cellules parabasales à noyaux réguliers et normaux : pas de critère d'ASC-H. (obj. 20x)
IARC, 150 Cours Albert Thomas, 69372 Lyon CEDEX 08, France - Tel: +33 (0)4 72 73 84 85 - Fax: +33 (0)4 72 73 85 75
© CIRC 2017 - Tous droits réservés.